Samedi 5 mai prochain, le Palais de Tokyo et l’Association des naturistes de Paris organisent ensemble une visite unique de l’expo "Discorde, fille de la nuit". Seule condition : être nu.

C’est un petit pas pour l’homme, un grand pas pour le naturisme. L’Association des naturistes de Paris (ANP) et un musée parisien s’associent pour donner vie à un projet totalement fou. Le 5 mai prochain, il sera possible de visiter le Palais de Tokyo dans le plus simple appareil.

Alors que, comme le rapportait Le Parisien, un homme a été expulsé du Musée du Louvre en janvier dernier pour avoir posé nu comme un ver aux côtés de la Joconde, le Palais de Tokyo renverse la tendance. Et pour cause : le samedi 5 mai prochain, la nouvelle saison "Discorde, fille de la nuit" offrant cinq expositions, sera exclusivement réservée aux naturistes. Entre les expositions "Le corps analogue", "ce qui coule n'a pas de fin", ou encore "l'un et l'autre" le musée parisien offre à ses visiteurs une saison pleine de diversité et de surprise.

L'expérience unique et culturelle offerte au Palais de Tokyo est ouverte tant aux habitués qu’aux nouveaux membres. L’exposition ouvrira ses portes à 9h30 tapantes le 5 mai prochain, dans le beau musée parisien du XVIe arrondissement. Pour s’inscrire, rendez-vous sur l’événement Facebook de la "Visite Naturiste du Palais de Tokyo".

Pour le moment toutes les places disponibles ont été écoulées. Restez tout de même à l’affut car d’autres tickets devraient être mis en vente rapidement, selon l’ANP. Sinon, il est toujours possible de s’inscrire en envoyant un e-mail à anp.paris75@gmail.com en précisant nom, prénom, date de naissance, et e-mail.

D'autres événements dédiés au naturisme à Paris

Déjà l’année dernière le naturisme avait pris son ampleur en France. L’été dernier, la mairie de Paris avait autorisé pour la première fois l’expérimentation d’un espace gratuit, entièrement dédié aux nudistes dans le Bois de Vincennes. Après 45 jours de test, l’événement a été salué par la communauté qui souhaite l’ouverture prochaine de nouveaux lieux, comme le soulignait BFMTV.

Publicité
Après l’expérience, de nombreux commentaires positifs avaient fusé : "On peut se mettre tout nu sans avoir sans arrêt des gens qui vous regardent comme des pestiférés", "C'est intéressant d'avoir un lieu comme ça, qui n'est pas immense je pensais que c'était plus grand, mais ça ne demande qu'à s'étendre".

En vidéo - À la rencontre de naturistes qui ont désormais leur restaurant dans le 12e arrondissement de Paris

mots-clés : Naturisme, Visite
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité