Pour circonscrire la propagation du virus Zika, le ministre de la Santé a conseillé aux femmes ayant "un projet de grossesse" d’avoir "des relations sexuelles protégées".

Alors qu’un premier cas de transmission du virus Zika par voie sexuelle a été enregistré en métropole il y a peu, Marisol Touraine a voulu donner un conseil aux futures mères, mal lui en a pris.

Actuellement en Guyane, où le virus fait rage comme dans d’autres DOM-TOM, le ministre de la Santé a commis une petite maladresse alors qu’elle était interrogée par France Info dimanche.

Une formulation maladroite

"On peut attraper le virus par voie sexuelle, commence par exposer Marisol Touraine. Cela m’amène à faire cette recommandation, que j’ai déjà exprimée, et qui vient des autorités sanitaires :  c’est que lorsque l’on est une femme enceinte, ou que l’on a un projet de grossesse, il faut avoir des relations sexuelles protégées parce que le virus peut se transmettre par la voie sexuelle."

Publicité
Si la formulation est maladroite, le ministre de la Santé a sans doute voulu conseiller aux futures mères de décaler leur grossesse ou de s’assurer qu’elles et leur partenaire ne sont pas porteurs du virus Zika.

Vidéo sur le même thème : Virus Zika : les recommandations de Marisol Touraine

Publicité