Soupçonné de viol et d’agression sexuelle dans le RER D, un homme a été arrêté mercredi dans l'Essonne par les gendarmes.

Il les agressaient en plein jour. Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé par la police mercredi dans l’Essonne. Il est soupçonné d’avoir sexuellement agressé deux femmes dans le RER D en février dernier. Une jeune fille de 17 ans s’est faite violé le 28 février vers sept heures du matin alors qu’elle voyageait dans le RER. L’homme aurait pris soin de confisquer son téléphone portable avant de passer à l’acte. Déjà, trois semaines avant, une femme avait subi une agression sexuelle dans les mêmes rames. Dans les deux cas, l’homme les a menacées avec une arme.Les faits se sont déroulés, à chaque fois, dans le département de l’Essonne. Des éléments trouvés par la police ont permis de rapprocher les deux affaires.

Publicité
Repéré grâce aux vidéos de surveillanceCe sont les caméras de vidéos surveillance de la société de transport SNCF qui ont permis aux enquêteurs d’identifier l’agresseur présumé. L’homme interpellé vit dans l’Essonne et serait déjà connu des services de police.L'ouverture d'yne information judiciaire a été requise par le procureur de la République pour viol aggravé, exhibition sexuelle et vol avec une arme. Le suspect est attendu au parquet d’Evry dans la journée.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité