Alors que de nombreux enseignants ont participé à la grève organisée jeudi par les fonctionnaires, Vincent Peillon serait prêt à accorder une prime annuelle aux enseignants du primaire. Les détails avec Planet.fr.

Un moyen de stopper la grogne des enseignants ? D’après Les Echos, Vincent Peillon serait prêt à consentir à un geste financier en faveur des professeurs des écoles. Le quotidien économique indique en effet que le ministre de l’Education nationale songerait à leur verser une indemnité annuelle. A l’instar de ceux du secondaire qui reçoivent aujourd’hui une indemnité de suivi et d’orientation des élèves (Isoe), les quelques 300.000 enseignants du primaire pourraient ainsi prochainement recevoir un prime. D’après le journal, celle-ci devrait s’élever à 400 euros annuels dans un premier temps.

Publicité
Une décision mi-févrierSoulignant ce que cette prime viserait à rapprocher les enseignants du primaire et ceux du secondaire en termes de salaire, Les Echos ont également précisé que cette décision devrait être confirmée vers le 15 février, après le congrès de la principale organisation syndicale de l’éducation, la FSU.  Jeudi, trois syndicats ont appelé les fonctionnaires à descendre dans les rues et à prendre part aux 120 rassemblements qui étaient prévus aux quatre coins de la France pour manifester leur mécontentement. L’emploi et la rémunération figuraient en tête de leurs revendications.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

7 commentaires

Et devinez où Mr Peillon va

Portrait de suzanne1

 MSP

 Et devinez où Mr Peillon va trouver cet argent ! Sans doute chez les retraités ! Ce gouvernement est lamentable ! 

Votez pour ce commentaire: 

Ben dis donc ! Le sujet ne

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Ben dis donc ! Le sujet ne fait pas recette (si j'ose dire...)... Et pourtant Planet fait tout pour déclencher nos clics !

Votez pour ce commentaire: 

Les enseignants du primaires

Portrait de passant par là

Les enseignants du primaires sont moins bien considérés que leurs homologues du secondaire pour la même capacité alors qu'ils sont bien plus contraints par les enfants élèves qu'ils ne peuvent mettre à la porte dès qu'ils se sentent en echec ou dépassés comme les enseignants des collèges. Ils sont honteusement utilisés par les différents politiques qui les livrent aux familles pour qu'ils servent de gardiens aux  gosses pendant que le grand capital exploite les parents sans vergogne. Ce n'est pas leur travail et les changements d'horaires ne sont jamais en rapport avec les impératifs de l'enseignement et les besoins des enfants pour eux-même, ils répondent plus aux besoins des désirs électoraux  et de la demande des employeurs. Leur donner un pourboire annuel c'est méprisant; ce qu'ils veulent c'est être correctement payés pour le service rendu au public et être libres de décider eux-mêmes de leur pédagogie, un élu ou un politique, fut-il ministre, n'etant pas un pédagogue ( sinon on le saurait et surtout cela se verrait...).  Derrière ces changements incessant souvent des marchés en vue pour des entreprises capitalistes qui cherchent à écouler leurs produits d'édition ou même d'informatique inadaptés; rappelez-vous des nanoréseaux qui ont permis à Thomson de refourguer son matériel dépassé à bon prix ( on en était déjà aux PC)  sur le compte des impôts sous prétexte de former les élèves...normalement on prévoit pour l'avenir pas pour le passé et tout ceci explique pourquoi les enseignants n'ont jamais reçu la moindre formation pour ce matériel... Là encore beaucoup d'heures perdues inutilement en déhors de leur temps de travail suite à leur bonne volonté...et toujours le plus grand mépris. Citoyens vous n'êtes pas attentifs et trop crédules devant ceux que vous prenez pour vos pères et qui ne sont même pas les amants de vos mères ( à par quelques exceptions...).

Votez pour ce commentaire: 

Les enseignants du primaires

Portrait de passant par là

Les enseignants du primaires sont moins bien considérés que leurs homologues du secondaire pour la même capacité alors qu'ils sont bien plus contraints par les enfants élèves qu'ils ne peuvent mettre à la porte dès qu'ils se sentent en echec ou dépassés comme les enseignants des collèges. Ils sont honteusement utilisés par les différents politiques qui les livrent aux familles pour qu'ils servent de gardiens aux  gosses pendant que le grand capital exploite les parents sans vergogne. Ce n'est pas leur travail et les changements d'horaires ne sont jamais en rapport avec les impératifs de l'enseignement et les besoins des enfants pour eux-même, ils répondent plus aux besoins des désirs électoraux  et de la demande des employeurs. Leur donner un pourboire annuel c'est méprisant; ce qu'ils veulent c'est être correctement payés pour le service rendu au public et être libres de décider eux-mêmes de leur pédagogie, un élu ou un politique, fut-il ministre, n'etant pas un pédagogue ( sinon on le saurait et surtout cela se verrait...).  Derrière ces changements incessant souvent des marchés en vue pour des entreprises capitalistes qui cherchent à écouler leurs produits d'édition ou même d'informatique inadaptés; rappelez-vous des nanoréseaux qui ont permis à Thomson de refourguer son matériel dépassé à bon prix ( on en était déjà aux PC)  sur le compte des impôts sous prétexte de former les élèves...normalement on prévoit pour l'avenir pas pour le passé et tout ceci explique pourquoi les enseignants n'ont jamais reçu la moindre formation pour ce matériel... Là encore beaucoup d'heures perdues inutilement en déhors de leur temps de travail suite à leur bonne volonté...et toujours le plus grand mépris. Citoyens vous n'êtes pas attentifs et trop crédules devant ceux que vous prenez pour vos pères et qui ne sont même pas les amants de vos mères ( à par quelques exceptions...).

Votez pour ce commentaire: 

ben oui pourquoi pas nos

Portrait de p p

ben oui pourquoi pas nos senateurs  que M JOSPIN voulait supprimer touchent bien une prime de chauffage de 4600 euros et la personne n'est outre pouquoi se priver cela convient meme a nos senateurs de gauche  alle les français  continuez a payer ////salut les comiques 

Votez pour ce commentaire: 

moi je l appelerai prime de

Portrait de ekeré31

povre France

moi je l appelerai prime de vacances !!!! ce bien à leur image !!!!! globalement c la france qui verse le plus d argent par eleve , c la france qui est desormais derniere d'europe concernant les resultats !! et le peillon veut leur filer des primes !!!!! prime à l'echec oui !!!!

Votez pour ce commentaire: 

ekeré31 a dit : moi je l

Portrait de petitelélé

ekeré31 a dit :

moi je l appelerai prime de vacances !!!! ce bien à leur image !!!!! globalement c la france qui verse le plus d argent par eleve , c la france qui est desormais derniere d'europe concernant les resultats !! et le peillon veut leur filer des primes !!!!! prime à l'echec oui !!!!

gros jaloux!retourne à l'école et apprends l'orthographe!!!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité