Deux hommes ont été arrêtés mercredi après la découverte de composants explosifs dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne). C’est un plombier qui a alerté la police.

Mercredi, un laboratoire clandestin susceptible de fabriquer du TATP (un explosif artisanal) a été découvert dans un appartement de Villejuif, dans le Val-de-Marne. Un plombier intervenant dans l'immeuble a donné l’alerte aux autorités.

Peu après 11h, l’artisan a appelé un policier du XVIIIème arrondissement de Paris qu’il connaissait, afin de le prévenir de la présence des explosifs, a indiqué Le Parisien. L’agent a ensuite transmis l’information à ses supérieurs. L'homme a contacté la police pour "signaler des produits suspects dans un appartement", a expliqué le procureur de la République de Paris. L'initiative a été saluée par Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, a précisé Europe 1.

Un explosif utilisé par l’Etat islamique

100 grammes de TATP et 10 litres de produits permettant de fabriquer l’explosif ont été trouvés dans l’appartement. Les enquêteurs ont également mis la main sur des feuillets en langue arabe, comme l’a indiqué le JDD.

Publicité
Deux hommes âgés de 36 et 47 ans ont été interpellés dans la commune du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Ces derniers sont inconnus des services de police. Dans la nuit de mercredi à jeudi, un troisième suspect à été placé en garde à vue. Une enquête pour association de malfaiteurs terroriste criminelle a été confiée à la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris. 

Vidéo sur le même thème : Attentat déjoué en France : aucune précision sur les “cibles visées”

mots-clés : Villejuif, Cellule, Police

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité