Alors que les images de la chemise déchirée du DRH d’Air France, Xavier Broseta, ont fait le tour du monde la semaine dernière, la CGT a récemment diffusé une vidéo ironisant sur le violences dont il a été victime.

Dans une vidéo parodique publiée lundi sur YouTube, la CGT a ironisé sur les violences survenues la semaine dernière lors de manifestations des salariés d’Air France. Dans un épisode du journal satirique, "Clash actu", deux faux journalistes, Ryan Hair et Emmy Rates, se sont moqués de la manière dont certains dirigeants de la compagnie se sont fait arracher leur chemise par les employés en colère. Ryan Hair porte d’ailleurs une chemise déchirée à l’image de celle de Xavier Broseta, le DRH de la compagnie aérienne. "Si la direction prend le chemin du low cost, le modèle est dangereux pour tout le monde, et c'est pour ça que notre tissu social est truffé de mites", raille le comédien.

A lire aussi - Violences à Air France : qui sont les salariés interpellés ?

"C'est vrai que c'est chaud le métier de DRH fusible : le matin, tu te lèves au café-cracottes et caviar, et le midi, tu escalades les grilles le téton à l'air", plaisante pour sa part Emmy Rates, avant d’expliquer que si Alexandre de Juniac, le PDG d’Air France, avait été présent lors du comité central d’entreprise où se sont déroulés les débordements, "la chemise du DRH serait toujours propre et bien repassée".

Les comédiens appellent à "la solidarité dans le combat contre ces voyous en col blanc"

Publicité
Et alors qu’Air France envisage de supprimer 2 900 postes, les comédiens se sont attardés sur "la vraie violence", "les licenciements, les drames psychosociaux, les suicides de salariés (…) que les médias refusent de traiter". Ils ont également tenu à appeler à "l’unité" et à "la solidarité dans le combat contre ces voyous en col blanc".