La Fondation pour l’Enfance a lancé une campagne anti-claque en France. Une vidéo choc a été diffusée sur internet aujourd’hui afin de sensibiliser un maximum de parents.

La Fondation pour l’Enfance a diffusé ce mardi 18 juin sur internet une vidéo qui fait beaucoup parler d’elle. Une vidéo d’une maman qui met une "petite" claque à son fils, qui ne l’écoute pas. Jusqu’ici rien de véritablement surprenant. Cette vidéo paraîtrait presque plus ou moins anodine. Ce qu’il l'est beaucoup moins, c’est la scène d’après. Juste après la "petite" gifle, la même scène est répétée au ralenti, et d’un coup cette "petite claque" n’a plus du tout la même valeur.

"Il n’y a pas de petite claque"Le slogan de cette campagne vidéo anti-claque, réalisée par l’agence Rosapark, est "Il n’y a pas de petite claque." La scène de la gifle donnée au ralenti est accompagnée d’une ligne aux connotations célèbres : "Une petite claque pour vous. Une grosse claque pour lui."

Publicité
Toute violence peut avoir des conséquences physiques et moralesLe coordinateur de cette campagne choc est le docteur Gilles Lazami. Ce dernier a déclaré au-dessus de la publication de la vidéo sur le site de la Fondation pour l’Enfance : "Il n’y a pas de petite claque, ni de petit coup, toute violence envers nos enfants peut avoir des conséquences sur leur santé physique et psychologique."

Découvrez la vidéo choc de la campagne anti-claque :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité