Mbah Gotho affirme avoir 145 ans, ce qui ferait de lui l'humain ayant vécu le plus longtemps dans l’histoire. Faute de preuves probantes, le record de la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à 122 ans, devrait néanmoins être préservée.

Le record de Jeanne Calment pourrait être menacé. La Française, décédée en 1997 à 122 ans et doyenne de l’humanité, sera-t-elle détrônée par un Indonesien ? Comme l’explique un média local, cité par The Independent, Mbah Gotho assure avoir 145 ans.

A lire aussi - A 116 ans, la doyenne de l'humanité nous quitte

Il fume toujours la cigarette

En revanche, si un document prouve que l’homme est né en 1870, l’absence de vérification indépendante pourrait l’empêcher d’entrer dans le livre des records. Une distinction dont Mbah Gotho se moque, puisqu’en 1992, il avait déjà préparé sa mort et même son tombeau. "Je veux mourir", a-t-il lâché au site Liputan 6. Le voilà toujours vivant, en continuant de se déplacer et de fumer sa cigarrete sur la terrasse de sa maison.

Sur sa carte d’identité officielle, il est écrit que l’homme est né le 31 décembre 1870, à Sragen, sur l’île principale du pays, Java. Mais, comme l’explique le quotidien britannique, en raison d’un manque d’expertise, il est impossible de valider les informations de ce document. Résultat : Jeanne Calment devrait rester officiellement la doyenne de l'humanité.

Un Nigérian avait prétendu avoir 170 ans

Si Mbah Gotho dit vrai, l’homme est né au moment de la chute du II Empire français et a vécu de nombreux moments historiques : l’Affaire Dreyfus (1894-1906), l’Exposition Universelle à Paris (1900), le naufrage du Titanic (1912), les deux Guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945), la Guerre froide (1947-1991)...

Publicité
L’Indonésien indique aussi avoir enterré dix frères et sœurs, quatre épouses et ses enfants. Mais méfiance, car comme le rappelle The Independent, d’autres centenaires ont exagéré sur leur âge pour tenter de détrôner Jeanne Calment. Ce fut le cas, par exemple, du Nigérian Jamse Olofintuyi, qui prétendait avoir 170 ans en 2014. Ou encore de l’Ethiopien Dhaqabo Ebba, qui, en 2013, avait assuré avoir dépassé les 160 ans d’existence. 
Publicité