Peter Davies, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, a su dès l'âge de trois ans qu'il n'était pas dans le bon corps. Il a attendu ses 90 ans pour devenir une femme. 

Peter Davies, un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, aura attendu l'âge de 90 ans pour changer de sexe et devenir Patricia. Plus épanouie que jamais, elle a raconté son incroyable histoire, il y a quelques jours, au Mirror. Elle a expliqué ne jamais avoir été dans le bon corps. "J’ai su que j’étais transgenre dès l’âge de trois ans et j’ai décidé que je voulais m’appeler Patricia mais ça ne collait pas à l’époque", a-t-elle confié.  

Peter a été soutenu par sa femme

Marié à l'âge de 21 ans, Peter a avoué, à sa femme, son désir de changer de sexe 40 ans plus tard. "J’avais 60 ans quand j’ai tout dit à mon épouse. Elle a été très compréhensive et m’a aidée tout au long du processus, mais on s’est mis d’accord pour garder ça secret". Très attentionnée, elle lui a même offert des robes et des bijoux. 

Cet ancien militaire qui a servi dans l'armée anglaise a fait son coming out six ans après la mort de sa femme, à 84 ans. Quelques années plus tard, Peter a commencé à prendre un traitement hormonal. Ensuite, le tribunal lui a accordé le droit de devenir officiellemment Patricia. Sa décision de changer de sexe a été plutôt bien acceptée par son entourage. 

À lire aussi : Etats-Unis : une mère et son fils sont devenus transgenres en même temps !

Publicité
Patricia a attendu longtemps avant de sauter le pas car elle ne voulait pas être mise à l'écart. "Je ne me sens pas à 100% en sécurité mais c'est beaucoup plus sûr aujourd'hui. Les gens semblent compréhensifs et ne m'ont pas insultée" , a-t-elle expliqué.  "C’est comme si on avait allégé mes épaules d’un poids. Je vivais un mensonge. J’ai commencé, petit à petit, à en parler à mes voisins. Tout le monde m’a dit : ‘T’en fais pas, du moment que ça fait ton bonheur'", a-t-elle conclu.

 

 

 

Publicité
Publicité