Lundi, lors de son interview d'après-match, un tennisman a tenté d’embrasser malgré elle une journaliste qui l’interrogeait. Une attitude qui a beaucoup fait réagir les internautes.

Lundi après-midi, le joueur de tennis français, Maxime Hamou, était interviewé par la journaliste d’Eurosport, Maly Thomas, après son élimination du tournoi de Roland-Garros. Alors qu’elle s’approchait de lui, le jeune tennisman lui a passé le bras autour du cou et l’a attirée vers lui. Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessus, la main sur son épaule, Maxime Hamou a tenté à plusieurs reprises d’embrasser la journaliste qui a essayé de se dégager. Un comportement qui a beaucoup choqué sur les réseaux sociaux.

"Si ce n'était pas du direct, je lui aurais collé une droite"

Interrogée par le Huffington Post, Maly Thomas a condamné l’attitude du jeune joueur. "C'était franchement désagréable. Si ce n'était pas du direct, je lui aurais collé une droite", a-t-elle déclaré, condamnant également des "situations que l'on banalise et qui ne devraient pas l'être".

Publicité
Mardi, Maxime Hamou s’est excusé auprès de la journaliste dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux. "Je tiens à présenter mes plus profonds excuses à Maly Thomas si elle s'et sentie blessé ou choquée par mon attitude pendant son interview", a-t-il écrit. Mais face à cette polémique, la Fédération française de Tennis a annoncé, dans un communiqué de presse, avoir suspendu l’accréditation du joueur pour le tournoi "à la suite de son comportement répréhensible".

En vidéo sur le même thème :  Le dérapage incontrôlé de Maxime Hamou

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité