L’arrestation musclée d’une militante écologiste de 72 ans a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. Elle militait contre l’abattage de 98 platanes de son quartier.  

Katia Lipovoï est une militante écologiste engagée de 72 ans. Alors qu’elle manifestait, avec d’autres personnes, lundi  contre l’abattage de 98 platanes prévu dans le quartier de Beaulieu à Poitiers, les policiers se sont jetés sur elle et l’ont violemment plaquée au sol. Ils l’ont ensuite traînée puis menottée.

L’arrestation a été filmée par France 3 Poitou-Charentes et la vidéo a été partagée sur Internet et visionnée plus de trois millions de fois, suscitant l’indignation des internautes.  

A lire aussi : UDE : 3 choses à savoir sur ce nouveau parti écologiste 

Elle envisage de porter plainte

La militante était en train de déplacer une barrière de sécurité mise en place par les policiers, lorsqu'elle s’est sentie tout d’un coup "agrippée", témoigne-t-elle au journal Metronews. "Et à ce moment-là, je me suis sentie agrippée, sans avoir été interpellée verbalement au préalable. Les policiers m'ont sauté dessus. Deux d'entre eux m'ont attrapée. Je leur disais 'mais lâchez-moi !' C'est vrai, je n'aurais peut-être pas dû me débattre, mais c'était instinctif !", a-t-elle déclaré au journal.  

Publicité
"Pendant la garde à vue, ils ont voulu me faire signer une déposition selon laquelle j'avais agressé un policier", explique-t-elle au journal. Katia Lipovoï admet avoir donné une gifle à un policier avant de lui rétorquer : "Vous vous en êtes remis ?". Elle sera convoquée au tribunal pour répondre de ce geste. De son côté, la dame âgée envisage de porter plainte.