Si en Bretagne il pleut généralement beaucoup, depuis le mois de février la région manque d'eau. Et elle n'est d'ailleurs pas la seule a être touchée par l'assèchement des sols. 

Après un mois de mars particulièrement doux, la Bretagne manque de pluie selon Météo France. Des arrêtés de sécheresse ont d’ailleurs été pris dans les Côtes-d’Armor et en Ille-et-Vilaine, rapporte le Télégramme. D'après les prévisionnistes, le sud de la Normandie, certaines régions au nord de la Seine et des secteurs plus au sud sont aussi touchés par l'assèchement des sols.

L'état d'alerte sécheresse a été déclaré dès le mois de février

L’Isère vient à son tour de passer en vigilance sécheresse. L’hiver très sec dans ce département a provoqué un déficit de pluviométrie de 40%. La semaine dernière, le préfet d'Ille-et-Vilaine a décidé de prolonger l'état d'alerte sécheresse qui avait été déclaré dès le mois de février. Par ailleurs, des mesures de restrictions ont été mises en place. Cela a causé "des interdictions de lavage des voitures hors des stations professionnelles avec récupération d'eau, la limitation des arrosages, l'interdiction de remplissage des piscines", a expliqué le directeur du Syndicat mixte de gestion pour l'approvisionnement en eau potable d'Ille-et-Vilaine, Jean-Pierre Trouslard, à Franceinfo

Dans la Sarthe, les niveaux des nappes phraétiques ont atteint un niveau très bas. Par ailleurs, Météo France a évoqué une "période de sécheresse inhabituelle pour un début avril" dans la Marne. Les agriculteurs du département devront peut-être irriguer leurs cultures avant les fortes températures."On est très inquiet, on a la trouille", a déclaré mercredi Philippe Pinta, président de l'AGPB (association des producteurs de blé) à l'AFP

À lire aussi : METEO Fraîcheur, vent, pluie et ciel gris : ça va durer encore longtemps ?

Une situation qui ne devrait pas s'aggraver

Publicité
D'après le bulltetin de Météo France du 1er avril, "les précipitations ont souvent été déficitaires de plus de 25 % de la Bretagne au nord des Pays de la Loire et au sud de la Normandie, des Hauts-de-France aux Ardennes et plus localement dans le Grand-Est, notamment dans le Haut-Rhin." L'assèchement des sols devrait se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine, mais la situation ne devrait pas s'aggraver par la suite.