Le député-maire (LR) de Levallois-Perret a été pris à partie par un petit groupe de manifestants alors qu’il marchait dans les rues de la capitale. Il est ensuite allé se réfugier derrière des CRS. 

C’est une rencontre pour le moins inattendue, et qui a du surprendre les deux parties. Le député-maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) s’est retrouvé, visiblement à son insu, au milieu d’une manifestation contre la loi Travail.

La scène s’est déroulée mardi, à proximité des Invalides et de l’Assemblée nationale. Sur les vidéos qui circulent sur Internet, on peut voir Patrick Balkany fendre la foule tranquillement pour se diriger vers la rue d’en face.

A lire aussiLes 40 ans de mariage des Balkany moqués sur la toile

"Attention les gars, il s’échappe !"

Mais c’était sans compter quelques manifestants qui l’ont reconnu et qui ont aussitôt pris à partie le député-maire Les Républicains. Les apostrophes ont ensuite fusé : "Voleur", "Balkany en prison", en référence aux nombreuses affaires dans lesquelles Patrick Balkany et son épouse, Isabelle, sont toujours mis en cause.

Publicité
Sous les insultes, le maire de Levallois-Perret a alors pressé le pas, poussé par un manifestant tandis qu'un autre lui crache dessus, pour rejoindre le cordon de CRS en face, avant de s’éclipser, avec des dossiers sous le bras. "Attention les gars, il s'échappe! Il est derrière vous !" crie alors un manifestant à l'attention des policiers, au moment où Patrick Balkany disparaît derrière eux. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité