En début d’après-midi jeudi, une falaise de la Côte d’Albâtre (Seine-Maritime) s’est effondrée sur une centaine de mètres. On ne sait pas encore si l'éboulement a fait des victimes.

On croyait que le seul danger de la Côte d’Albâtre, en Seine-Maritime, était le légendaire Arsène Lupin, dont le repaire serait dissimulé dans l'Aiguille creuse d'Etretat. Et pourtant, le danger bien réel du littoral immaculé réside dans les falaises ! À 14 heures jeudi, l'une d'entre elle s'est affaissée sur 100 mètres, provoquant un terrible éboulement.

Près de 50 000 mètres cubes de roches crayeuses se sont déversées sur la plage, dans le lieu-dit "Petite-Dalles", au nord de Fécamp. Selon le site de 20 minutes, cet endroit est dans le périmètre de la commune de Saint-Martin-aux-Buneaux.

À lire aussi - Érosion des falaises : ces habitations menacées le long des côtes françaises

Pour l'instant, aucune victime découverte

Quarante-cinq sapeurs-pompiers ont été mobilisés, selon le Service d’incendie et de secours de Seine-Maritime. D'après 20 minutes, des témoins leur ont assuré qu’ils avaient vu des personnes sur la plage avant que la falaise ne s’effondre.

Publicité
Une équipe de chiens chercheurs venue du Calvados a fouillé la zone, mais d’après un tweet de France Info, elle n'a pas trouvé de victime. Suite à cette impressionnant incident causé notamment par l’aspect friable des côtes de craie, les autorités ont fait appel à la prudence des plagistes et des promeneurs.
Publicité