Météo France annonce du soleil et une "grande douceur" partout dans l’Hexagone pour les trois jours à venir, au moins. Plus de détails sur ces prévisions qui promettent de vous donner le sourire !

Le beau temps va s’emparer du pays d’ici quelques heures ! Ce vendredi matin, il faudra encore composer avec quelques gelées et des températures un peu fraîches, mais dès l’après-midi la douceur va se généraliser à l’ensemble du territoire et s’accompagner d’un grand soleil. "Cette situation perdurera jusqu’à dimanche, journée la plus douce de la semaine", prévient Météo France.

Pour ce vendredi, les prévisionnistes annoncent ainsi des températures douces à partir de 14 heures et même au-dessus des 20°C dans la plupart des régions du sud et de la côte Atlantique. Seul le nord de la Seine devra encore supporter quelques nuages mais partout ailleurs on assistera à un ciel dégagé et ensoleillé.

Des températures dignes d’un mois de juin, dimanche !

Le weekend démarrera ensuite en beauté puisque Météo France prévoit samedi un réchauffement progressif de la masse d’air grâce à un puissant anticyclone qui se décalera vers l’ouest. "Les températures seront surtout remarquables sur l'ouest du pays, avec des pointes à plus de 25°C en Aquitaine et plus de 22°C en Bretagne, littoral inclus, valeurs parfois déjà 8 à 10 degrés au-dessus des normales, écrit l’agence dans son bulletin. Sur l'est ou le nord-est du pays, la hausse des températures sera plus modeste, mais les valeurs seront déjà 4 à 6 degrés au-dessus des normales, avec 20 °C jusque sur le Bassin parisien".

Publicité
Dimanche, grâce à la masse d’air qui continuera de se réchauffer, les températures seront "dignes d’un mois de juin et se situeront généralement 7 à 11 degrés au-dessus des normales d'un début avril. Des pointes entre 21 et 25 °C seront probables sur la moitié nord et les 25 °C devraient être dépassés dans le Sud-Ouest. Près des côtes méditerranéennes, un léger marin atténuera un peu la montée des températures, mais on atteindra quand même des niveaux dignes d'un mois de mai".
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité