Depuis samedi, la vidéo de l’agression d’une infirmière par un prétendu migrant circule sur les réseaux sociaux. Or, la réalité est différente de ce qu'on pourrait croire. (Attention, les images de la vidéo peuvent choquer).

Samedi, la vidéo d'un homme frappant une infirmière dans les couloirs d’un hôpital a été publié sur les réseaux sociaux. Elle a ensuite été partagée plus de 180 000 fois et visionnée par 12 millions d’internautes en quelques jours. Le commentaire posté avec la vidéo, "on les soigne et ils en sont reconnaissant", suggère que l’agresseur serait un migrant et que la scène aurait eu lieu en France. Or, il s'agit d'une fausse information : le contexte de la vidéo a été déformé.

Cette vidéo, mise en ligne par la page Facebook "Sos Racisme-anti-blanc", a été étudiée par le site de vérification d’information, Cross Check. Ce dernier a noté que les quelques mots audibles ne sont pas prononcés en français mais en russe. Et en faisant une recherche Google inversée, le site de "fact checking" a également pu remonter jusqu'à l’origine de la vidéo, démontrant que la scène avait bien eu lieu en Russie et non en France, comme le laissait entendre le page ayant publié la vidéo.

A lire aussiUne photo de gendarmes français avec un Coran agite le web

L'incident avait eu lieu en Russie en février

Publicité
Cross Check a mis en évidence la fausse information suggérée par la page Facebook "Sos Racisme-anti-Blanc", connue pour des prises de positions anti-migrants, comme le rapporte LCI.fr. Citant la version russe de Metronews, le site de vérification a en effet rapporté que cet incident avait eu lieu à Novgorod, en Russie, le 23 février 2017. L’homme fortement alcoolisé a attaqué l’infirmière, ainsi que l’aide-soignante qui tentait de s’interposer. Un peu plus tôt, il s’en était aussi pris à un vigile. L’individu a été arrêté pour "agression sur une personne dépositaire de l’autorité" et "coups et violences", rapporte le journal. A la suite de l’agression, les deux femmes ont, elles, été hospitalisées.

En vidéo sur le même thème : Facta Media, un média participatif d'information factuelle et de fact-checking