Le rappeur français Booba, de passage en Belgique pour la promotion de sa marque de vêtements, Unkut, a frappé un passant, en pleine rue.

Une vidéo fait le tour de la toile depuis dimanche après-midi. Il s’agit d’une vidéo du rappeur français Booba. Ce dernier a donné un violent coup de poing à un passant belge. En effet le rappeur était ce week-end en Belgique afin de promouvoir sa marque de vêtements, Unkut. Dans une des rues de Liège, il s'est jeté sur un passant et lui a donné un coup de poing.

Le rappeur l’a frappé en pleine rueAlors que le rappeur se déplaçait accompagné d’une vingtaine d’amis, de membres de la sécurité et de fans dans une ruelle belge, un jeune homme l’a interpellé. Selon les gens présents sur le moment, ce jeune homme lui a lancé un "wesh zoulette". Ce qui reviendrait à insulter quelqu’un de "jeune fille des quartiers." C’est une insulte qui a été proférée pour la toute première fois à son égard par son ennemi juré dans le monde du rap : le rappeur Rohff. C’est pourquoi le rappeur de 100 kilos s’est rué vers le passant.

Le jeune homme agressé porte plainteInterrogé par Sud Info, le jeune homme qui a reçu le coup de poing a confié vouloir porter plainte contre Booba. D’après lui, c’est un "type", qui se trouvait derrière lui qui a lancé l’insulte. Le jeune homme de 17 ans a déclaré, énervé : "Franchement, je veux qu’il soit puni comme quelqu’un de normal. On ne réagit pas ainsi ! Ce qui est sûr, c’est que je ne vais plus du tout l’écouter !"

Publicité
Booba s’est fait huer en boîte de nuitLes mésaventures de Booba en Belgique ne s'arrêtent pas la. Dans la nuit de samedi à dimanche, le rappeur s’est rendu dans une boîte de nuit. Il y était annoncé mais aucun contrat le contraignant à signer des autographes, ni à interpréter un de ses morceaux n’avait été signé. Booba s’est donc contenté de rester cloîtré dans le carré VIP. Or, le patron de la discothèque s’attendait à ce que le rappeur accepte néanmoins de poser avec ses fans, chose que Booba a formellement refusé. Ainsi, le patron a fait passer un message dans la boîte : "Booba est là mais il ne veut pas se montrer. Nous sommes vraiment désolés. Mais Booba, sache qu'à Bruxelles, on respecte les Bruxellois." C’est sur ces paroles que le rappeur a quitté les lieux, hué par les clients présents cette nuit la.

Retrouvez la vidéo du coup de poing ici :

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité