Dimanche, après une longue marche silencieuse en présidence de milliers de personnes, le mari d’Alexia Daval a pris la parole. Un hommage bouleversant au cours duquel il a n’a pas pu retenir ses larmes. 

Une semaine et un jour après la disparition d’Alexia Daval, son mari, ses parents, sa sœur et son beau-frère ont tenu à lui rendre hommage en organisant une marche blanche suivie d’un discours. Près de 8 000 personnes ont ainsi répondu à leur appel dimanche, défilant dans les rues de Gray en Haute-Saône puis venant écouter les mots bouleversants des proches de la jeune femme. Agée de 29 ans, celle que l’on surnomme désormais "la joggeuse" était mariée depuis deux ans. Employée de banque, elle vivait avec son mari, informaticien, dans un pavillon. La vie de ce dernier a volé en éclat mercredi dernier lorsque des analyses ont confirmé que la dépouille carbonisée trouvée deux jours plus tôt dans la forêt était bien celle de son épouse.

A lire aussi –Joggeuse carbonisée : "On connaît les raisons de la mort d’Alexia"

Publicité

"Elle était mon oxygène"

"Elle était mon oxygène, la force qui me poussait à me surpasser", a déclaré le mari d’Alexia Daval face à des milliers de personnes. Ne parvenant pas à dissimuler sa peine, il a laissé couler ses larmes, avant d’être réconforter par son beau-père. "C’est une véritable vague de compassion et d’empathie qui va droit au cœur de nos deux familles, a estimé le père de la victime, lui aussi très ému. Nous n’avons pas pu répondre à tous les messages mais tous nous ont particulièrement touchés". Son épouse, avec qui il tient un bar-PMU à Gray, a également pris la parole pour rendre hommage à sa fille disparue et aussi remercier les personnes venues les soutenir : "Nous sommes particulièrement touchés par toutes les courses organisées. Face à de tels évènements, nous devons continuer à vivre et à vivre le plus normalement possible".

En vidéo - Ce que nous indiquent les premiers résultats de l'autopsie d'Alexia Daval