Le Parisien a publié ce jeudi matin une vidéo tournée dans la capitale et montrant des vendeurs à la sauvette s’en prendre violemment à trois policiers. Des images stupéfiantes.

Ce jeudi, Le Parisien a publié sur son site une vidéo amateur sur laquelle on peut voir un groupe de vendeurs à la sauvette s’attaquer violemment à trois policiers de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC).

Selon les informations du quotidien, la scène a été filmée vendredi dernier à Paris, au Jardin des Tuileries, à deux pas de la place de la Concorde, le long de la Seine. Toujours d’après le journal, les fonctionnaires auraient d’abord tenté de confisquer leur marchandise aux vendeurs à la sauvette. Contactée par 20 Minutes, la préfecture de Paris a précisé que l’un d’entre eux a ensuite eu un comportement véhément vis-à-vis des policiers. Puis, le groupe d'une dizaine de vendeurs aurait riposté en leur assénant plusieurs coups de pieds et de poings.

"Violence et confusion""Le document de 29 secondes, sans doute tourné par un touriste, montre toute la violence et la confusion de l’intervention", écrit de son côté Le Parisien. "Un policier, tombé à terre dans la bousculade, est roué de coup par les clandestins. Un autre qui lui venait en aide, manque de recevoir un coup de pied en plein visage. Une fonctionnaire utilise alors sa bombe lacrymogène pour disperser le groupe", énumère le quotidien.

Publicité
Un des vendeurs arrêté et condamnéMalgré la violence des coups, les trois policiers n’ont été que légèrement blessés, a également indiqué la préfecture à nos confrères. Quant aux vendeurs clandestins, tous ont réussi à prendre la fuite sauf un qui a été interpellé. Ce dernier a ensuite été jugé en comparution immédiate et condamné à 5 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. "Qu’ils aillent à l’affrontement direct, comme ce vendredi, est à mon sens une première", a par ailleurs commenté Loïc Lecouplier du syndicat Alliance, auprès de 20 Minutes.
mots-clés : Policiers, Paris, Agression
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité