Entre les nombreuses tempêtes hivernales qui ont sévi et celles à venir, la vigilance reste de mise. Météo France livre ses conseils pour se protéger des fortes rafales.  

Après la tempête Carmen qui a balayé le Grand Ouest et mis pas moins de 40 départements en vigilance orange, c’est au tour de la tempête Eleanor, de sévir sur le nord du pays. Au total, 46 départements, du Finistère jusqu’en Isère ont été placés en vigilance orange "vent violent" et "inondation". Comment se préparer à un phénomène d’une telle ampleur ?

Météo France conseille dans un premier temps de "ranger ou de fixer les objets susceptibles d’être endommagés ou emportés par le vent" tels que les tables ou encore les chaises. Ensuite, il est nécessaire de "prévoir des moyens d’éclairage de secours" si une panne d’électricité survient. Il faut également mettre à l’abri les véhicules et les animaux, puis, "élaguer les arbres proches de votre habitation".

Pour ceux qui sont à l’extérieur

"Les déplacements en voiture doivent être évités un maximum, y compris pour aller chercher vos enfants à l’école", précise le site dossierfamilial.com, qui ajoute que ceux-ci seront "pris en charge par le personnel pédagogique". Dans le pire des cas, si une obligation survient et que le besoin de se déplacer en voiture est urgent, il faut éviter les secteurs boisés, limiter sa vitesse et rester vigilant concernant divers objets susceptibles de chuter sur votre véhicule.

Pour les malchanceux, bloqués dans leur voiture, Météo France indique qu’il est préférable de se garer sur un bas-côté tout en évitant d’être à proximité des arbres. Les feux de détresse sont dans ce cas, un bon moyen d'alerter les secouristes ou les autre automobilistes de votre présence. Ne sortez pas de votre véhicule, afin d’éviter tout débordement de situation.

Les bons gestes à adopter au sein de l’habitat

Selon Météo France : "un vent est estimé violent donc dangereux lorsque sa vitesse atteint 80 km/h en vent moyen et 100 km/h en rafale à l’intérieur des terres". Il est donc important de ne pas sortir de son domicile lorsqu’une tempête est en cours. D’autant plus que de "nombreux projectiles pouvant être mis en mouvement par le vent : tuiles, branches, tôles, panneaux publicitaires…", peuvent vous blesser s’il sont en mouvement.

Dossierfamilial.com indique qu'en cas de tempête, regarder derrière la fenêtre ou être dans une véranda est fortement déconseillé, au risque que le verre se brise en cas d'incident en provoquant des dégâts matériaux mais surtout humains.

 

 

D’emblée, utiliser sa cheminée en cas de tempête peut sembler agréable mais il faut absolument la fermer et éteindre la moindre braise pour éviter tout risque d'incendie. Il est également conseillé de couper le courant électrique ainsi que le gaz et de se tenir informé de l’évolution de la situation en écoutant la station de radio locale.

Les conseils pratiques

Publicité
Enfin, et seulement après que la tempête soit terminée pour de bon, Météo France conseille de contacter un professionnel en cas de "toiture endommagée" ou si "des branches risquent de tomber". Il est également conseillé de prendre des photos des dégâts pour les assureurs, qui permettront d’évaluer le sinistre. Sachez également qu’en cas de coupure de courant de plus de 24 heures, il ne faut pas consommer les aliments du réfrigérateur ainsi que du congélateur au risque de devenir malade.

En vidéo sur le même thème : La météo du mercredi 3 janvier 2018

mots-clés : Tempête, Carmen
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité