Le parquet de Vendée a requis mercredi la mise en examen pour "actes de tortures ou de barbarie" d’une jeune femme de 22 ans, mère d’une fillette décédée la semaine dernière à une vingtaine de kilomètres de La Roche-sur-Yon.

La petite Angèle, 4 ans, aurait vécu l’enfer. Son bourreau ? Sa propre mère. Mercredi, la mère de la fillette et son compagnon ont été mis en examen par le parquet de Vendée pour "actes de torture ou de barbarie" sur mineur de moins de 15 ans. Tous les deux sont soupçonnés d’avoir violenté l’enfant pendant plusieurs jours, jusqu’à ce qu’elle finisse par en mourir.

A lire aussi -Vendée : une jeune femme torturée par trois amies

Des traces de coups et de "morsures"Angèle est décédée dimanche dernier à Saint-Georges-de-Pointindoux, une commune située à une vingtaine de kilomètres de La Roche-sur-Yon. Selon les premiers éléments recueillis, notamment après son autopsie, la petite fille aurait été brûlée au deuxième degré sur 30% à 35% de la surface de son corps. Un communiqué du procureur de la République de Vendée précise également qu’une partie de ses cheveux avait été arrachée, qu’elle portait les traces de nombreux coups mais aussi des "morsures". Des sévices qu'elle aurait subis pendant près de 7 jours.

Publicité
Elle lui infligeait des douches brûlantes pour la punirInterpellée avec son compagnon, la mère d’Angèle, âgée de 22 ans, aurait reconnu avoir étranglé son enfant. La jeune femme "réfute cependant avoir voulu (lui) donner la mort", indique le communiqué. Toujours selon ce document, "les coups sont reconnus par la mère et son compagnon qui les justifient par la turbulence et les désobéissances multiples de la fillette". Aussi, tous les deux "se rejettent la responsabilité des brûlures provenant selon eux, de douches brûlantes données par punition". De son côté, la mère a également avoué avoir mordu Angèle pour les mêmes raisons.

Une information judiciaire a été requise par le parquet, lequel a également requis le placement en détention provisoire des deux adultes en charge d’Angèle.

Vidéo sur le même thème - Vendée : trois jeunes femmes torturent une amie