La Première dame réclame 75 000 euros au magazine Point de vue. Un nouveau procès pour Valérie Trierweiler qui se révèle décidément bien procédurière : depuis que François Hollande est devenu président de la République, sa compagne comptabilise déjà pas moins de quatre plaintes devant les tribunaux…

 

Un nouveau procès

« Je n'ai pas de fortune personnelle, ce que je ne considère pas comme un handicap, au contraire. J'ai besoin de gagner ma vie, j'ai trois enfants à charge ». Voilà ce que confiait Valérie Trierweiler au magazine ELLE en mai dernier pour expliquer son choix de continuer à travailler malgré son nouveau statut de Première dame. Une situation qui pourrait changer au vu des nombreux procès dont elle est l’auteur depuis six mois.

Publicité
Selon LeParisien.fr, Valérie Trierweiler a déposé une nouvelle plainte. Cette fois-ci, elle a décidé de poursuivre Point de vue, et Christophe Jakubyszyn, l’un des auteurs de la très polémique biographie La Frondeuse. C’est dans les colonnes du magazine que le journaliste avait mentionné pour la première fois, le 10 octobre dernier, la supposée liaison entre Valérie Trierweiler et Patrick Devedjian, détaillée dans La Frondeuse.

Publicité