Au cours d’une interview accordée à la BBC, l’ancienne compagne du président Hollande a assuré qu’elle avait conservé tous les messages qu’il lui avait envoyés, dont certains plutôt embarassants.

Depuis la sortie de Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler essuie une pluie de critiques. En effet, et malgré le succès rencontré par son livre, l’ex-compagne de François Hollande est souvent taxée d’affabuler, voire de mentir dans le seul but de nuire à celui qui l’a remerciée en janvier dernier. Aussi, a-t-elle pris ses précautions pour pouvoir, si besoin, dévoiler les preuves irréfutables de ce qu’elle avance.

"Y compris celui dans lequel il vous demande de l’épouser ?"Après avoir prévenu qu’en cas de procès elle n’hésiterait pas à dégainer des preuves que François Hollande a bel et bien surnommé les pauvres "les sans-dents", l’ex-Première dame a réitéré sa détermination lundi soir au micro de la BCC. Invitée de l’émission "Newsnight", elle a en effet assuré qu’elle avait conservé tous les messages que François Hollande lui avait envoyés avant et après leur rupture.

Publicité
 "Vous croyez que je ne dispose pas de ces SMS encore aujourd’hui ?", a-t-elle répondu à la journaliste anglaise qui souhaitait savoir si elle les avait tous. Et quand cette dernière lui a demandé si elle avait conservé celui où François Hollande lui demandait de l’épouser (selon ce que Valérie Trierweiler a écrit dans son livre, ndlr), l’ancienne locataire de l’Elysée a lancé : "Evidemment".

Non contente de ces révélations, Valérie Trierweiler ne s’est pas arrêtée là. "Ca arrive que nous ayons des échanges", a-t-elle ajouté, plutôt laconique, et sans plus de précisions.

Vidéo sur le même thème - L'interview de Valérie Trierweiler à la BBC 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité