Un homme de 55 ans a tué sa femme à l’arme blanche mercredi soir après une violente dispute à Monsoult (Val d’Oise). Le mari, dans un état second, s’est ensuite donné la mort en ingérant du Destop.

C’est un drame d’une violence rare qui s’est produit dans la petite commune de Mansoult dans le Val-d’Oise mercredi soir. Un homme de 55 ans a tué son épouse à l’aide d’une arme blanche –une machette ou un hachoir selon les premiers éléments- puis se serait suicidé en ingérant un produit hautement toxique : du Destop.

Une dispute conjugale à l’origine du drameLe drame a eu lieu dans la soirée. Le couple a alors commencé à se disputer devant ses deux enfants âgés tous deux d’une dizaine d’années. La dispute s’est envenimée rapidement et l’homme aurait frappé son épouse de 47 ans à de nombreuses reprises. Reprenant ses esprits, il aurait alors ingurgite alors du Destop, produit chimique composé de soude et hautement corosif.

Publicité
Malgré l’intervention rapide du Samu, la quadragénaire est décédée des suites de ses blessures dans l’ambulance et le mari, hospitalisé dans un état critique, est décédé jeudi matin à Paris. Les enfants du couple ont été placés en foyer et devraient être suivis par un psychologue. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité