A Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, une mère de famille s’est défenestrée lundi matin. Dans son appartement, la police a découvert ses deux enfants morts.

Lundi matin, les forces de l’ordre ont été alertées suite à la chute d’une femme de son appartement au quatrième étage d’un immeuble situé dans un quartier résidentiel à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, comme le rapporte Le Parisien. Une enquête est actuellement en cours.

Lire aussi - Harcèlement sur internet : une ado de 14 ans se défenestre

"J'ai entendu un bruit, et boum, on l'a vue couchée là. Un pompier en civil a appelé les pompiers, qui ont accouru, fait des massages... Ça n'a servi à rien", a déclaré à l’AFP le vigile du supermarché voisin qui a assisté à la scène. Avant d’ajouter : "Un voisin a dit aux pompiers : 'Y'a des enfants là-haut', et ils se sont précipités".

La piste du suicide et d'infanticide est envisagée

La femme âgée de 38 ans se serait défenestrée. Son corps présente une blessure importante au cou. Lorsque les secours ont pénétré dans l’appartement de la jeune femme, ils ont découvert le corps sans vie de deux enfants. Le premier semblait âgé de cinq ou six ans et le second était un bébé d’environ six mois. Une arme blanche a été retrouvée à côté des deux enfants morts. Toutefois, les corps des deux enfants ne présentent aucune trace visible, comme l’a indiqué une source proche de l’enquête.

Lire aussi - Couple égorgé chez lui à Paris : ce que l’on sait

Publicité
La trentenaire d’origine asiatique n’était pas connue des services sociaux pas plus que de la police. L’hypothèse privilégiée par les enquêteurs est que la femme a tué ses deux enfants, nés de pères différents, avant de se suicider. Une lettre dans laquelle la mère de famille expliquerait vouloir mettre fin à ses jours a été retrouvée dans l’appartement selon une source judiciaire. Des autopsies devraient déterminer rapidement les causes des décès.

Vidéo sur le même thème : Jeune homme égorgé à Roubaix: "on l'a vu par terre, se vider de son sang"