Marine Vacth a vu sa publicité Chaumet retirée des panneaux publicitaires de la ville du Pecq (Yvelines). La campagne publicitaire, dans laquelle l’actrice du film Jeune et jolie s’apprête à embrasser son double, a choqué les parents de la commune.

©Chaumet/Mario Sorrenti

La commune du Pecq en Yvelines a demandé au publicitaire JC Decaux de retirer les affiches de la marque Chaumet des panneaux de la ville. C’est à la demande de nombreux parents que la municipalité a pris cette décision. La campagne met en en scène l’actrice Marine Vacth qui s’apprête à embrasser son double.

Lire aussi :  Damien Saez : les affiches de son album Miami censurées dans le métro

Une affiche sur le narcissisme moderne

Si aux premiers abords la campagne semble tendre vers un message homosexuel, le photographe, Mario Sorrenti défend une mise en scène plus centrée sur un narcissisme moderne. Marine Vacth serait dans un double "je", attirée par son reflet. Mario Sorrenti s’en est même référé au mythe de Narcisse pour appuyer ses propos. Ce dernier est tombé amoureux de son propre reflet.

Double "je" ou amour homosexuel, les parents de la commune confrontés aux questions des enfants, n’ont pas suivi l’inspiration artistique du photographe. Contactée par Le Parisien, la maire de la commune, Laurence Bernard (UMP), a expliqué les motivations de sa décision : "Ils nous ont dit que cela les gênait que les enfants soient soumis à cette image, que ça les choquait et les embêtait aussi de répondre à des réflexions des enfants à ce sujet".

Publicité
La société JC Decaux a immédiatement retiré les affiches après la demande de la maire. "Ce n'était pas adéquat de laisser ces images en place, car le rôle de la municipalité est de faire régner l'ordre public", a conclu cette dernière.

A voir sur ce thème : le bon démarrage de Jeune et jolie, le film de François Ozon avec Marine Vacth

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité