La plage de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales) a été fermée ce mardi de 14 heures à 17 heures. Des témoins avaient signalé la présence d'un requin non loin du bord de l'eau.

Frayeur pour les vacanciers à Canet-en-Roussillon. Une plage de cette ville des Pyrénées-Orientales a été fermée ce mardi de 14 heures à 17 heures car la présence d’un requin a été rapportée aux secouristes par des témoins. Selon ces derniers, un suqale d’environ un mètre de long rodait à 30 mètres du bord.

A lire aussi : alerte aux requins : six plages fermées au nord de l’Espagne

Le drapeau rouge a alors immédiatement été hissé afin d'interdire la baignade. Les secouristes ont ensuite tenté, à bord d’un navire, de localiser le requin et de le faire fuir vers le large. Aucun squale n’ayant pu être observé par les secours, la baignade a finalement été autorisée à nouveau aux alentours de 17 heures. La dernière fois que la présence d'un tel animal a été constatée dans la région remonte à 2012. Le poisson le plus redouté des océans avait même été pris en photo au large de Saint-Cyprien.

A lire aussi : une gigantesque bête mystérieuse dévore un requin blanc de 3 mètres

Le signalement de requins au nord de l’Espagne mardi 15 juillet avait également conduit à la fermeture de six plages près de Barcelone. Cette foi-ci, trois requins bleus avaient pu être observés par les sauveteurs de la Croix-Rouge.

Publicité
Ainsi que l’avait précisé France 3, des requins bleus semblaient apparemment remonter vers le nord et pouvaient "très bien passer par les eaux des Pyrénées-Orientales et de l'Aude".La présence d’un requin n’ayant pas été confirmée à Canet-en-Roussillon, ne cédons pas à la panique.

> Vidéo sur le même thème : alerte aux requins en Espagne