La mère d'une petite fille a prétendu pendant deux ans que sa fille était atteinte d'un cancer pour toucher des aides de la Caisse d'allocations familiales.  

Certains ne reculent devant rien. Une mère de famille âgée de 34 ans a été déférée au parquet de Versailles pour avoir arnaqué la Caisse d’allocations familiales (CAF), rapporte samedi Le Parisien

Depuis deux ans, la maman faisait en effet croire que sa petite fille était atteinte d'un cancer afin de recevoir des aides. Une arnaque étonnante qui lui aura permis de toucher pas moins de 25 000 euros en deux ans. 

"Cette histoire commence en 2013 lorsqu’une véritable alerte survient pour la santé de sa petite fille, alors âgée de 19 mois. Le médecin généraliste qui la suit pense qu’elle pourrait souffrir d’un cancer", rapporte le quotidien.

Des faux certificats médicaux 

Pourtant, cette crainte d'un cancer par la suite écartée par des spécialistes, la mère va tout de même en profiter pour fabriquer de faux certificats médicaux. De quoi lui permettre de toucher des aides pour une prétendue chimiothérapie ainsi que de l'argent pour rester chez elle à s'occuper de sa fille. 

Publicité
L'escroquerie a finalement été découverte par l'école de la petite fille. "Les enseignants et la mairie ont trouvé que la petite fille se portait étonnamment bien pour une enfant souffrant d’un cancer du poumon", confie une source proche de l’affaire interrogée par Le Parisien

Remise en liberté sous contrôle judiciaire, elle sera jugée le 5 octobre devant le tribunal correctionnel de Versailles. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :