Samedi, une jument est décédée à Cluny (Saône-et-Loire) après avoir été électrocutée par des câbles endommagés. Ces derniers ont été abîmés par un vol de câbles basse-tension.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une jument est morte électrocutée à Cluny (Saône-et-Loire) des suites d’un vol de 600 mètres de câbles électriques basse tension, a récemment rapporté Le Journal de Saône-et-Loire, relayé par Le Parisien.

 • Lire aussi : Le chat, nouvelle viande à la mode au Vietnam

Le cuivre, la cible des voleurs

L’animal était dans son pré lorsque le vol de câbles a eu lieu. Attiré par le bruit causé, par les malfaiteurs l'animal s’est alors approché trop prêt des fils encore alimentés. La propriétaire l'a vu convulser sous le choc de l’électricité sans pouvoir intervenir en raison de la dangerosité de la situation. Un peu plus tard dans la nuit, une habitante du quartier a alerté la gendarmerie de la présence d’une jument morte. Les forces de l’ordre ont ainsi ouvert une enquête sur le vol de câbles. De nombreuxses effractions similaires ont eu lieu dernièrement dans la région.

Publicité
Le cuivre est la raison de ce vol de câbles de grande envergure. Le métal utilisé comme conducteur dans l’industrie électrique vaut désormais une véritable fortune : la tonne de cuivre est estimée à environ 9300 euros. Une somme non-négligeable pour les voleurs qui peuvent ensuite le vendre à prix coûtant au marché noir.

A voir sur ce thème : un cheval caresse un chat