Une grande compagnie d’assistance automobile parle pour cet été d’un "record" de voitures en détresse pour des pannes diverses. La faute à la négligence des conducteurs ? Pas seulement...

L’entreprise Mondial Assistance avertissait lundi au micro d’Europe 1 que les 5000 demandes de dépannage enregistrées en 2016 étaient un "record historique". Ces chiffres ont gonflé avec l'arrivée de l'été et la canicule qui s'est abattue sur le pays. Interrogé par la radio, le directeur des opérations de l’entreprise, Pascal Fanton, blâmait par ailleurs la négligence des automobilistes envers leur véhicule.

D’après lui, les conducteurs n’opèrent pas assez de révisions et délaissent le contrôle technique ainsi que la contre-visite. Ces "négligences" peuvent mener à une "surchauffe du moteur", surtout en cette période caniculaire, et à des "problèmes électroniques et électriques".

À lire aussi - Voitures connectées : attention danger !

Conseils pour éviter la panne

Pascal Fanton déplorait notamment que "les vidanges" et "les changements de batterie" ne sont pas assez souvent effectués. Europe 1 rappelait de son côté qu’il est surtout obligatoire de se rendre à un centre de contrôle technique tous les deux ans.

Publicité
Si votre voiture est refusée au contrôle technique, vous devez effectuer une contre-visite, c’est-à-dire revenir faire un deuxième contrôle après avoir fait les modifications et réparations demandées. Europe 1 a interrogé la déléguée générale de la Prévention routière Anne Lavaud. Elle déclare que "ne pas faire le contrôle peut (vous) mettre en défaut d’assurance". Une conséquence que "69% d’automobilistes" ignorent, selon elle.

Vidéo sur le même thème – Prévenir les pannes grâce aux vibrations

Publicité