Accusés de pédophilie, un policier et sa femme institutrice, habitant les Hauts-de-France, ont été mis en examen. Ils détenaient de nombreuses images pédopornographiques et sont accusés d'être passés à l'acte. 

Un policier et sa femme institutrice ont été mis en examen par le juge d'instruction de Béthune pour pédophilie et pédopornographie. La police nationale a interpellé le couple grâce aux indications d'Europol, l'agence européenne de lutte contre la grande criminalité.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le couple a téléchargé de très nombreuses photos à caractère pédopornographiques.  Comme l'explique la Voix du Nord, c'est l'adresse IP qui a permis de les retrouver. Placés en garde à vue le 27 septembre dernier, le policier a été incarcéré en détention provisoire et mis en examen pour "détention et téléchargement d'images à caractère pédopornographique et viol sur mineur". Il a avoué les faits et a indiqué avoir envisagé de se faire soigner sans pourtant avoir agi. Quant à l'institutrice, elle a affirmé avoir collaboré uniquement par amour pour lui. Suspendue de ses fonctions, elle a été laissée en liberté.

Des victimes pas françaises

L'enquête ne se limite pas à de la détention d'images mettant en scène des enfants de manières pornographique. Une nièce assure que le couple est passé à l'acte et les accuse d'agression sexuelle. Adeptes des voyages en Asie, le policier et sa femme s'offraient du "tourisme sexuel" en Thaïlande ainsi qu'au Cambodge. Le juge a lancé une commission rogatoire pour éclaircir cette partie internationale du dossier. 

Publicité
L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie et va interroger les collègues du policier. Les deux enfants du couple ont été placés. "Les investigations ne font que commencer", a précisé une source à France 3.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité