Macabre découverte au sous-sol des Galeries Lafayette, à Paris, où un militaire a été retrouvé mort. Il se serait tiré une balle dans la tête.  

Un soldat qui faisait partie de l'opération Sentinelle s'est tiré une balle dans la tête avec son arme de service vendredi après-midi au 2e sous-sol des Galeries Lafayette, à Paris.

"C'est un employé du magasin qui a fait la macabre découverte en apercevant une flaque de sang sous la porte des toilettes. Police, pompiers et représentants de la hiérarchie militaire ont été dépêchés sur place", rapporte Le Parisien.

Aucun signe avant-coureur 

Les raisons qui ont poussé le jeune militaire à ce terrible geste sont encore méconnues. "Ses camarades qui l'entouraient ont été choqués et surpris de son geste (…) Ils n'ont décelé aucun signe avant-coureur", a confié une source du ministère au quotidien. 

"Une enquête est en cours sous la responsabilité du procureur de Paris pour confirmer  les causes et les conditions du décès", a de son côté précisé le gouverneur.

Publicité
Pour rappel, l'opération Sentinelle a été mise en place après les attentats de janvier 2015 à Paris. 10 000 soldats sont mobilisés sur le territoire national afin de veiller à la sécurité des Français. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité