Le mois dernier, le corps d'une mannequin russe a été découvert dans la mer Adriatique. Sa dépouille avait été placée dans une valise par sa propre mère. 

Le 25 mars dernier, des pêcheurs ont retrouvé le corps d’une femme dans une valise dans la mer au large de Rimini en Italie, a rapporté Corriere delle sera. Il s’agit d’un mannequin russe de 27 ans, Katerina Laktionova, qui est décédée d’anorexie.

Sa mère a mis la dépouille dans une valise

Une enquête initialement ouverte pour meurtre a été abandonnée après l’autopsie du corps de la jeune femme. D’après les premiers éléments, ce serait sa mère qui aurait placé la dépouille dans la valise avant de la jeter à la mer. 

Publicité
La femme de 48 ans était rentrée en Russie avant que le corps de Katerina soit découvert par les pêcheurs. Aux enquêteurs, elle a expliqué en larmes être restée plusieurs jours sous le choc devant le cadavre avant de s’en débarrasser. La jeune femme, hospitalisée en 2015, a fini ses jours dans son lit dans le noir. D'après le journal italien, l’ancien mannequin serait décédée au moins une semaine avant que sa mère la mette dans une valise. 

En vidéo sur le même thème : "Un jour, ma mère m'a dit, j'ai l'impression que tu sors d'un camp", Victoire, ex-mannequin anorexique témoigne

Publicité
Publicité