Ce mercredi, la police a interpellé un suspect suite à l'enlèvement et au meurtre d'une fillette de neuf ans à Calais (Nord-Pas-de-Calais). L'individu aurait un casier judiciaire bien rempli.

une petite fille de neuf ans a été enlevée à Calais, ce mercredi. L’enlèvement s’est déroulé en plein après-midi presque sous les yeux de sa mère. Deux heures plus tard, la police retrouvait le corps de la fillette. Selon les premiers éléments de l'enquête, son corps portait des traces de strangulations et la petite fille était dévêtue. Un suspect a été arrêté près de la scène de crime et placé en garde à vue, rapporte Le Parisien. Ce jeudi, l'homme a reconnu avoir violé et tué la petite fille.

Un suspect connu des services de police

L’individu de 38 ans et de nationalité polonaise avait sur lui les clefs de la voiture qui a servi à l’enlèvement. L’homme, fortement alcoolisé au moment de son interpellation, aurait "un lourd passé judiciaire" d’après les enquêteurs. Il a été condamné à plusieurs reprises en France et en Pologne pour des faits de violence et de séquestration. L’individu était sorti de prison il y a quelques mois après avoir été condamné à six ans d’emprisonnement pour "extorsion et vol aggravé". En cause, l’agression d’une retraitée âgée de 78 ans. L’homme avait menacé la septuagénaire à son domicile, à Calais, avec un couteau à steak de vingt centimètres. Il lui avait volé un peu moins de 60 euros. Il était également interdit de territoire pour avoir commis d'autres violentes agressions.

Lire aussi - Fillette enlevée et tuée à Calais: un suspect en garde à vue

Ce mercredi, vers 15h30, la fillette jouait avec le vélo de sa copine dans une aire de jeu près de son domicile. C’est à ce moment-là que la mère de Chloé est montée changer son petit frère. En redescendant, des voisins lui ont dit qu’on lui avait pris sa fille. "J’ai crié, et là je l’ai vu à terre. J'ai vu son agresseur de dos, je ne l'avais jamais vu avant. Il l'a soulevé et l'a mise dans sa voiture", a indiqué la mère de la fillette. Elle a alors averti la police.

Publicité
Des voisins ont vu le kidnappeur au volant d’un véhicule de couleur rouge et immatriculé en Pologne. "Il tournait dans le coin depuis quelques jours", a confié un enfant du quartier. Avant d'ajouter : "il était chauve, avec des lunettes de soleil, avec mes copains, on l’avait vu en sortant de l’école". Vers 17 heures, une patrouille de police a retrouvé le corps de Chloé à l’entrée du bois Dubrulle, non loin du lieu de l’enlèvement. La fillette était dévêtue. L’autopsie devrait déterminer les violences sexuelles qu'elle a subies et la cause de sa mort.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :