Un détenu qui avait pris en otage un surveillant vendredi en début de soirée s'est finalement rendu quelques heures plus tard, a annoncé le parquet. Retour sur ce qu'il s'est passé.  

Plus de peur que de mal pour le surveillant. Une prise d'otage a eu lieu dans la prison de Dijon vendredi vers 18h20 avant de prendre fin peu avant 22 heures. Le détenu s'en est pris à un gardien alors que celui-ci lui "rapportait un sac de vêtements".

"Le surveillant a ouvert la porte de la cellule et le détenu, qui était seul, l'a alors menacé à la gorge avec une arme artisanale pour l'attirer à l'intérieur", a précisé à BFMTV Thierry Cordelette, secrétaire régional du syndicat UFAP. 

La prise d'otage par le détenu - incarcéré dans le cadre d'une procédure criminelle pour attaque à main armée - "était motivée par une demande de transfert vers un autre établissement pénitentiaire", selon le ministère de la Justice. 

Un jeune homme "repéré pour radicalisme"

Des hommes des Equipes régionales d'intervention et de sécurité (Eris) et de la direction des services pénitentiaires se sont rapidement rendu sur place. Au bout de plusieurs heures de négociations, le prisonnier âgé de 21 ans a finalement décidé de se rendre. 

Publicité
Placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Dijon en septembre dernier, le jeune homme avait également été "repéré pour radicalisme et était suivi pour cela à la maison d'arrêt de Dijon", précise BFMTV.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :