À Magnanville dans les Yvelines, un adolescent de 14 ans est soupçonné d'avoir agressé sexuellement plusieurs adolescentes. D'abord placé en garde à vue, il a été relâché par la justice.

© AFP

AFP

Dans les Yvelines, un adolescent de 14 ans est soupçonné d'avoir agressé sexuellement une jeune fille de 16 ans mardi après-midi.

Lire aussi : Moselle : elle se suicide en s’enfermant dans un congélateur

Aux termes d'une brève garde à vue à Magnanville, l'agresseur a été relâché sur décision du parquet rapporte Le Parisien.

Le quotidien croit savoir que l'immunité diplomatique de son père, qui travaille à l'ambassade du Congo, lui aurait permis d'échapper à la justice Française. En effet, cette disposition juridique protège l'ensemble des membres d'une même famille.

Soupçonné d'avoir commis des faits similaires

Publicité
Fin mai, l'adolescent avait déjà était placé en garde à vue pour des faits similaires mais n'avait également pas fait l'objet de poursuites. Selon Le Parisien, le jeune homme aurait agressé cinq autres adolescentes et aurait commis une exhibition sexuelle devant une personne âgée.

Les relevés ADN effectués par la police sur le jeune homme ont eux été détruits.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité