Un agent de maintenance de la station de ski de Cauterets (Hautes-Pyrénées) est mort happé par le tapis roulant d'une remontée mécanique. Une enquête a été ouverte. 

C'est le choc dans la station de Cauterets (Hautes-Pyrénées) où le jeune Bastien Jean Dit L'hopital a été victime d'un tragique accident comme le rapporte La dépêche du Midi. Alors qu'il assurait dans la matinée la maintenance d'une remontée mécanique pour enfants, ce jeune employé de 27 ans a été accidentellement entraîné par le tapis roulant, a expliqué le parquet de Tarbes.

La remontée mécanique a été fermée et une enquête a été ouverte auprès de la gendarmerie de Cauterets pour déterminer les circonstances exactes de ce drame. "Une enquête est en cours, dirigée par la gendarmerie de Cauterets, mais il semble que, suite à la mise en route du tapis, son bras se soit pris accidentellement dans le mécanisme. Puis il a été happé par un rouleau." a précisé le vice-procureur de la République de Tarbes, François Jardin. Les gendarmes ont fait des recherches sur les lieux de l'accident pendant toute la journée pour tenter d'éclaircir les raisons de cet accident.

Toute la commune est très émue

Ce jeune homme était un enfant du village. Il avait grandi dans la commune où il avait même été pompier volontaire. La famille est appréciée de tous : son père dirrige le centre de secours de la commune et sa mère est la resposnable de la patinoire municipale. "Bastien a toujours vécu à Cauterets, où sa famille est installée depuis plusieurs générations. Il était énormément apprécié par tous. Toute la population est extrêmement choquée", a déclaré le maire de la commune Michel Aubry à La Dépêche du Midi. Il a ensuite ajouté que Bastien Jean Dit L'Hopital était quelqu'un de "discret, apprécié de tous et amoureux de la nature connu pour son sérieux".

Publicité
Vincente Doutres, le responsable communication et commercial de l'Espace Cauterets a également expliqué au journal local que "Bastien travaillait au service de maintenance depuis plusieurs années". "Malgré son jeune âge, c'était quelqu'un d'expérimenté, qui connaissait très bien le parc des remontées mécaniques. Il était formé et diplômé pour intervenir sur ces appareils", a-t-il conclu. 

Toute la station est émue par ce drame. Une cellule psychologique a été mise en place. 

En video sur le même thème : Partout en France, des stations de ski bien enneigées pour les vacances 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité