L'adolescent était en contact sur une application de messagerie avec le djihadiste français Rachid Kassim mais assure avoir renoncé à son projet d'attentat. 

Un collégien de 15 ans, soupçonné de vouloir mener une attaque terroriste, a été mis en examen vendredi pour "association de malfaiteurs terroriste" criminelle et écroué.

"Le mineur était en contact via la messagerie Telegram avec Rachid Kassim, un djihadiste français soupçonné de téléguider ses émules à distance depuis la zone irako-syrienne", précise l'AFP

Une dizaine d'adolescents écroués 

Une information assez inquiétante, une dizaine d'adolescents ayant été écroués depuis plusieurs semaines pour des menaces d'attaques similaires, sous l'influence de la propagande de Rachid Kassim. "Ce dernier est soupçonné d'avoir inspiré de manière plus ou moins directe l'assassinat d'un policier et de sa compagne le 13 juin à Magnanville (Yvelines), et celui d'un prêtre égorgé dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) le 26 juillet", explique l'agence de presse. 

Publicité
C'est sur l'application de messagerie Telegram, utilisée par les terroristes, que l'adolescent a été repéré. Après avoir été interpellé mercredi par les autorités, il aurait assuré avoir renoncé à son projet.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité