La Russie a perdu le contrôle du vaisseau chargé de ravitailler la station internationale ISS. 

Le cargo inhabité, Progress, qui transportait du matériel scientifique et des produits de premières nécessités, est devenu incontrôlable.

Les opérateurs de vol de l’agence spatiale russe ont perdu le contrôle du vaisseau qui devait ravitailler la station internationale ISS, selon une information de l’AFP.

"Il a commencé sa chute", indique un responsable du complexe spatial russe, ajoutant que "des réactions totalement incontrôlables avaient commencé". Les contrôleurs de vol russes tenteront encore deux fois de rétablir le contact avec le vaisseau, mais sans grand espoir.

A lire aussi - Astéroïdes en direction de la Terre : les agences spatiales cherchent à sauver le monde

Selon cette même source, la trajectoire de l’engin est impossible à déterminer : "Cela dépend de beaucoup de facteurs. Mais la chute s’effectuera dans des conditions incontrôlables". L’agence spatiale russe précise cependant que les débris de l’appareil devraient tomber sur Terre entre le 7 mai et le 11 mai.

L’échec de la mission de ce vaisseau ne créera pas de problème pour les six membres d’équipage de l’ISS, qui disposent de six mois de réserves. Par ailleurs, le prochain voyage de ravitaillement sera envoyé par l’agence spatiale américaine. Il sera assuré par le vaisseau Dragon de la société américaine SpaceX et décollera de Cap Canaveral (Floride), le 19 juin prochain.

Un drapeau de l’Armée rouge à bord

Mis à part le matériel scientifique et les produits de premières nécessités, une réplique du drapeau soviétique hissé par l’Armée rouge à Berlin en 1945, était à bord de l’appareil. Le drapeau, symbole de la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie, devait être utilisé par les cosmonautes russes de l’ISS pour envoyer leurs vœux à la Russie le 9 mai.

Publicité
En 2011, une fusée Soyouz emmenant un vaisseau cargo similaire avait connu une défaillance et s'est écrasée dans la région de l’Altaï (frontière mongole et chinoise), sans faire de victime. 

Vidéo sur le même thème :Le ravitailleur russe de l'ISS en difficulté