Parce qu’il n’avait pas démarré assez vite, un conducteur a été tabassé et laissé pour mort il y a quelques jours en forêt de Fontainebleau.  

C’est un fait-divers qui fait froid dans le dos. Le 29 juin, un artisan de l’Yonne qui circulait en forêt de Fontainebleau a été frappé pour ne pas avoir redémarré assez vite au goût du véhicule qui le suivait.

Le problème venait d’un problème d'embrayage qui a empêché l’automobiliste de redémarrer, a raconté une source policière, confirmant une information du Parisien. Alors que le conducteur du véhicule de derrière klaxonnait, l’artisan a décidé de sortir de sa voiture pour aller s’excuser. Avant de finalement reprendre la route.

Un appel à témoins lancé

Pourtant, l’histoire ne s’arrête pas là. "Un peu plus loin, dans une ligne droite, le fourgon Mercedes 'le double et pile devant lui'. Trois hommes en descendent, le tirent brutalement hors de son véhicule, jettent ses clés et son portable sur le bas-côté et le rouent de coups de pied et de poing", rapporte le site 20minutes.fr.

Et la violence franchit un cap encore plus important lorsque l’un des trois hommes se munit d’une batte de baseball afin de frapper l’automobiliste au visage, avant de le laisser pour mort et s’enfuir. La victime a finalement repris connaissance et pu se rendre à l’hôpital.

Publicité
Un appel à témoins a été lancé pour retrouver les trois suspects. L’automobiliste agressé est quant à lui arrêté pour au moins un mois. Il souffre d'un "triple trauma facial, thoracique et abdominal".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité