Un ancien boulanger corrézien vient d’être condamné à un an de prison, dont six mois ferme, pour avoir détourné 180 000 euros sur le dos de 27 banques. Interdit bancaire, il avait réussi à ouvrir plusieurs comptes et à se faire accorder des prêts.

Le tribunal de Brive vient de condamné Eric, un ancien boulanger corrézien, qui, en quatre ans, a escroqué pas moins de 27 banques et ainsi détourné 180 000 euros, rapporte le quotidien La Montagne. Entre 2006 et 2010, ce quadragénaire, interdit bancaire après une liquidation judiciaire, a réussi à ouvrir plusieurs comptes dans différentes banques, toutes situées dans le sud-ouest.

Des banques peu regardantes ?Plusieurs établissements, situés à Brive, Aurillac, Bordeaux, Cahors, Angoulême, Martel, etc… ont donc été bernés selon le même procédé : l’ancien boulanger utilisait une fausse carte d’identité, de faux bulletins de salaire et une quittance EDF falsifiée. Il se voyait ainsi accordé des prêts à la consommation, dont le total des montants atteint 180 000 euros. « On ne va pas faire le procès des banques, mais on les a connues plus pointilleuses quand il s’agit d’accorder des prêts » a de son côté fait remarquer Me Lescat, le vice-procureur.

Publicité
Une « cavalerie bancaire » L’escroc a finalement été démasqué après qu’une banque niçoise a remarqué qu’un compte avait été ouvert sous le même nom, et a donc prévenu l’agence de Brive. C’est alors que le pot aux roses a été dévoilé : l’enquête a révélé qu’un prêt était remboursé par un autre emprunt, et ainsi de suite. Une « cavalerie bancaire » justifiée par sa perte d’emploi et les factures à payer. Reste que sur l’ensemble des banques victimes de cette arnaque, une seule, le Crédit Agricole Centre France, s’est constituée partie civile. L’ardoise de l’ex-boulanger ne s’élève plus ainsi qu’à 3 000 euros. Soupçonnée de recel, sa compagne a été relaxée. Eric a lui écopé d’un an de prison, dont 6 mois ferme, et obligation de rembourser la partie civile.

Vidéo : que faire pour contrer une anarque au rétroviseur ?

Publiez votre commentaire

9 commentaires

La preuve que les autres

Portrait de pauletlisa

La preuve que les autres banques n'ont pas eu à souffrir du préjudice,une seule a porté plainte pour 3000€ ,une mesquinerie en somme,c'est quoi 3000€ pour le crédit Agricole?Ridicule! c'est quand même curieux qu'ils sont prêts à te faire les pires misères pour un dépassement de découvert,mais là alors qu'ils auraient dû être vigilants ,il n'ont rien vu,c'est bien fait pour eux!!

Votez pour ce commentaire: 

ouais , eh bien ce corrézien

Portrait de Viroschmut

ouais , eh bien ce corrézien est aujourd'hui locataire à l'élysée

Votez pour ce commentaire: 

LOL ! La Corrèze serait une

Portrait de REVOLUTION80

Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue...

LOL ! La Corrèze serait une pépinière de talents ? On sait bien que l'honnêteté ne paye pas...

Tout le monde a compris le truc ? Vous avez noté : l'ardoise, au bout de 4 ans, se réduit à 3000 €... (1 seule banque s'est portée partie civile !) ça vaut le coup d'essayer ! Bon, ben, je vous laisse... bonne chance à tous ! Rendez-vous dans 4 ans, à la Une des faits divers !

Votez pour ce commentaire: 

BRAVO ! ! !

Portrait de Claudei

BRAVO ! ! !

Votez pour ce commentaire: 

voler des voleurs???

Portrait de cathare11

voler des voleurs???

dnnons lui la médaille du mérite!!!

encore!!! encore!!!

Votez pour ce commentaire: 

Moi, je trouve que ce

Portrait de jacques du 38

Moi, je trouve que ce boulanger aurait du être décoré ! 

Votez pour ce commentaire: 

Pour unne fois que des

Portrait de gypsi74

Pour unne fois que des voleurs (banques) sont voles, c'est rare

Bravo pour le boulanger.

Votez pour ce commentaire: 

quand je pense que si vous

Portrait de danieleclaude

quand je pense que si vous avez un cancer et que vous tombez en panne de machine a laver et qu'on vous dit:désolé aucun credit meme minimes ne sont autorisés dans ce genre de maladie,prévoyer de mettre de l'argent de coté et revenez nous voir plus tard"je trouves ça honteux et de voir comment ils se sont fait berner suite a ce reportage....bin...suis bien contente...car c'est pas parce qu'on as eu un cancer qu'on ne peut regler en 3 ou 4 ou 6 mois son remboursement

Votez pour ce commentaire: 

alors là chapeau ? d'habitude

Portrait de pircque (anonyme)

alors là chapeau ? d'habitude c'est le contraire qui se passe (ce faire berné par les banques)

je lui souhaite bonne continuation et j'espere qu'il en a mis de cote pour que une fois sortie de prison qu'il en profite bien encore bravo

Votez pour ce commentaire: 

Publicité