Un adolescent de 14 ans a piégé une dizaine de vendeurs de matériel informatique sur des sites de petites-annonces. Pour régler ses achats, il utilisait un chéquier volé.

L'histoire a été révélée par le Dauphine. Un adolescent de 14 ans, originaire de Saint-Jean-de-Moirans dans l’Isère, a acheté du matériel high-tech à une dizaine de personnes avec des chèques volés. Le jeune homme faisait croire à ses victimes qu’il payait le matériel informatique avec le chéquier de sa grand-mère. Or, ces chèques étaient en fait volés. Toutes les victimes se sont plaintes du fait de voir leurs chèques refusés par la banque. Le début des ennuis pour le jeune arnaqueur.

Un vendeur joue les enquêteursMéfiant, une victime présumée, a décidé de demander au petit voleur le nom et l’adresse exacte de sa grand-mère. L’homme a ensuite chercher à la contacter. Il a donc appelé cette dame après avoir trouvé ses coordonnés dans l’annuaire, mais surprise, la femme n’avait jamais entendu parler de ce soi-disant petit-fils. En revanche, le chéquier, elle le connaissait bien. Elle l’a déclaré perdu à la police : elle avait par mégarde laissé son sac à main sur le toit de sa voiture et démarré, ce qui causa la perte de son chéquier, ramassé par l’adolescent.

Publicité
La police s’invite au rendez-vousInformé des faits, la police a décidé de se rendre au rendez-vous organisé par le vendeur enquêteur. Le rendez-vous était prévu jeudi soir, mais la grève annoncée des trains a empêché le jeune homme de s’y rendre. Il a finalement été interpellé, chez lui, le soir-même. Lors de la perquisition de son domicile, les policiers n’ont retrouvé qu’un iPad et deux téléphones portables, le reste du matériel volé avait déjà été revendu. Le jeune bandit comparaitra devant le tribunal de Grenoble très prochainement.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :