Un adolescent de 17 ans a été poignardé à mort, samedi soir, vers Aix-en-Provence. Il est tombé dans un guet-apens alors qu’il avait rendez-vous pour la vente d’un scooter. 

L’affaire semble dérisoire comparée à son issue fatale. Alors qu’il avait rendez-vous pour la vente d’un scooter, un Aixois de 17 ans a été poignardé plusieurs fois au cœur et a succombé à ses blessures, samedi soir.

D’après le journal La Provence, il a été coincé dans un stade près d’Aix-en-Provence avant d’être violemment agressé à coups de bâtons, puis poignardé à mort.

L’enquête, confiée aux policiers de la Sûreté départementale, a permis de mettre en garde à vue trois personnes, deux garçons née en 1999 et une fille née en 2000.

A lire aussi- Un perroquet appelé comme témoin à la barre lors d’un procès pour meurtre ?

Une histoire de vengeance ?

Publicité
Une histoire de vengeance est envisagée par les enquêteurs. L’un des trois jeunes interpellés avait été mis en cause dans une affaire de vol et recel de scooter avec la victime et aurait été dénoncé par celle-ci. L’adolescent se serait donc vengé de la traitrise, d’après La Provence. Une information judiciaire devrait être ouverte.

Une marche blanche sera organisée dans la commune de Ventabren, où vivait la victime, pour lui rendre un dernier hommage.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité