Le Parisien révèle un nouveau rebondissement dans l’affaire de la jeune journaliste retrouvée mutilée. Un mois après la signalisation de sa disparition, son appartement, situé rue Duhesme dans le 18e arrondissement de Paris, a été cambriolé.

Le 24 septembre dernier, un tronc humain avait été retrouvé dans une gaine technique d’un trottoir du 18e arrondissement de Paris par des ouvriers. Il s'agit d'une jeune journaliste de 33 ans, Caroline C. qui travaillait régulièrement pour France Télévisions. Sa disparition avait été signalée par ses parents, le 19 août. Ces derniers s’inquiétaient de ne plus avoir de ses nouvelles.

Un cambriolage suspect

Le journal Le Parisien dévoile un nouvel élément dans l’enquête : l’appartement de la jeune femme a été cambriolé un mois après l’annonce de sa disparition. Des sources policières, citées par le quotidien, évoquent qu’"un ou plusieurs inconnus se sont introduits chez elle pour dérober son téléphone, une tablette numérique, un blouson et son sac à main". Ses proches ont cru alors qu'elle était rentrée chez elle pour récupérer des affaires.

Un détail étrange

Cependant un détail étrange intrigue les enquêteurs. Au domicile de la jeune journaliste a été retrouvé un appareil photo argentique. Celui-ci ne se trouvait pas sur les lieux à l’annonce de la disparition. "Cet appareil est en cours d’exploitation", expliquent les sources policières. "Pour l’heure, rien ne vient expliquer ce fait étrange".

Le corps mutilé de Caroline C. a été retrouvé près de l’hôpital Bichat, rue Louis Pasteur Valléry-Radot. Elle s’y rendait régulièrement pour suivre un traitement des troubles de l’humeur. En arrêt maladie depuis quelques mois, la jeune femme aurait eu du mal à se remettre de deux déceptions sentimentales, ce qui l’avait enfermée dans une dépression.

Publicité
Caroline C. a été diplômée de l’Institut pratique de Journalisme (IPJ) en 2006. Elle a travaillé pendant plusieurs années pour le réseau national et les bureaux régionaux de France 3. Un de ses confrères de Nice la décrit comme "une jeune femme discrète, plutôt introvertie mais qui donnait entièrement satisfaction". Elle était "adorable", "très drôle", "toujours prête à rendre service" et "très accessible" selon ses amis proches.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité