Actuellement sujet de discorde au sein de la société française, le travail dominical laisse perplexe les Français. 56% d’entre eux refusent de travailler le dimanche, une faible majorité.

© CC / wikipédia

Pour ou contre le travail dominical ? Cette question divise en ce moment la population française dans son ensemble. Dans un sondage BVA* pour i-Télé, 56% des Français refuseraient de travailler le jour du seigneur. En revanche, si le travail dominical donnait lieu à des contreparties comme le doublement du salaire ou un repos compensateur, la donne change. Dans ce cas-là, 63% des personnes sondées seraient favorables pour travailler ce jour-là.

Quand on demande aux Français de manière générale s’ils sont "favorables ou opposés à ce que les magasins qui le souhaitent puissent ouvrir le dimanche", 69% y sont favorables. Autrement dit, quand ça ne les concerne pas personnellement, les Français ont l'air plutôt d’accord.

Les magasins de bricolage ont l’aval de la population

Publicité
Suite à la polémique qui entoure des magasins comme Leroy Merlin ou Castorama, les Français se sont penchés sur la question pour les firmes de bricolage. Selon un autre sondage CSA pour Les Echos, huit Français sur dix souhaitent l’ouverture des magasins de bricolage le dimanche. Avec ces sondages sur la population hexagonale, on s’aperçoit que les Français apprécieraient que certaines enseignes ouvrent. Cependant, ils restent plutôt mitigés quant à une loi qui s’appliquerait dans sa globalité à toutes les entreprises.

*Le sondage BVA a été réalisé par internet et téléphone les 3 et 4 octobre auprès d'un échantillon de 1,016 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité