Une femme d'une cinquantaine d'années est décédée mardi à Tours après avoir été grièvement brûlée chez elle. En cause : la rupture de la canalisation d'eau chaude de son immeuble. 

Un terrible accident a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi , à Tours. Une femme de 54 ans a été grièvement brûlée dans son immeuble et est décédée quelques heures plus tard, rapporte France Bleu Touraine. Selon les informations de la radio, une fuite s'est déclenchée sur la canalisation d'eau chaude de l'immeuble, au sous-sol du bâtiment. Une rupture qui a provoqué d'importantes vapeurs d'eau. 

Brûlée par les importantes vapeurs d'eau 

On ignore encore précisément pourquoi, mais la victime qui vivait au troisième étage est descendu au sous-sol. Sans doute a-t-elle été interpellée par le bruit provoqué par rupture de canalisation. Et c'est là qu'elle a été grièvement brûlée. Les pompiers l'ont retrouvée vers 3 heures du matin, dans le hal de l'immeuble, souffrant de multiples blessures. Aussitôt transportée à l'hôpital, elle y a finalement décédée quelques heures plus tard, en début d'après-midi. 

A lire aussi - En pleine opération, un incendie se déclenche en raison... d'un pet de la patiente 

Publicité
Une enquête a depuis été ouverte. Toujours d'aprèsle bailleur social, Tours Habitat, a évoqué "une pièce de dilatation entre deux tuyaux métalliques qui a cédé, sans privilégier la thèse du problème technique, ni celle d'un acte de malveillance". 

En attendant, l'eau chaude et le chauffage ont été coupés dans tout l'immeuble. 

En vidéo - Une canalisation d'eau chaude explose en pleine rue !