Un petit garçon a apporté la semaine dernière une lettre d’excuses au CHU de Toulouse, qui l’a publiée samedi sur Twitter.

Voilà un mea culpa des plus inattendus. Un jeune garçon s’est rendu la semaine dernière au centre hospitalier universitaire de Toulouse, dans le Midi. Il était accompagné de son père, mais ne venait pas pour être soigné.

Publicité
Il a en revanche déposé cette lettre à l’hôpital, dans laquelle il a présenté ses excuses ! Selon sa missive, reprise par La Dépêche du Midi, l’enfant aurait téléphoné au SAMU à plusieurs reprises, proférant mêmeparfois, quelques insultes.

À lire aussi – Attentat : que risque-t-on en cas de fausse alerte ?

À moitié pardonné ?

Écrivant visiblement sur l'injonction de son père, le garçon a assuré qu'il "ne recommencer(a) plus jamais". Il a conclu en montrant son respect pour le travail du SAMU : "Vous sauvez des vies".

Postée samedi sur le compte Twitter du CHU de Toulouse, le document a au moins eu le mérite d'être remarqué. Mais l'équipe de l'hôpital acceptera-t-elle de pardonner l'enfant ?

Vidéo sur le même thème – Un enfant bluffé par le tour de magie de son papa

Publicité