Ce jeudi, le Premier ministre irakien a affirmé que l'Etat Islamique envisageait de commettre des attentats dans les transports en communs français et américains. Une information que les autorités des pays concernés ont rapidement démentie.

"Aujourd'hui, alors que je suis ici, je reçois des rapports de Bagdad selon lesquels il y a eu des arrestations, et il y avait des réseaux à l'intérieur de l'Irak qui voulaient attaquer des métros de Paris et des Etats-Unis", a déclaré le Premier ministre irakien ce jeudi d'après l'Associated Press. Suite à ces affirmations, quelques heures ont été nécessaires aux autorités françaises et américaines pour les démentir. En effet, pour le moment, elles ne disposeraient pas de confirmation concernant l'existence de telles menaces. 

"Les services de renseignement français ne disposent à cette heure d'aucun élément permettant de confirmer les propos tenus par le Premier ministre irakien concernant des menaces contre le métro", a par ailleurs indiqué à l'AFP le secrétariat général à la défense et à la sécurité nationale (SGDSN). Même son de cloches du côté de Washington. "Nous n'avons pas confirmé un tel complot et aurions besoin d'examiner toute information de la part de nos partenaires irakiens avant de nous prononcer", a exprimé leur porte-parole du Conseil de sécurité nationale. Toutefois, au lendemain de la disparition d'Hervé Gourdel, le niveau de sécurité dans les lieux publics avait déjà été accru. 

A lire aussi : Jund Al-Khilafa : Qui sont les terroristes qui ont enlevé et décapité Hervé Gourdel ?

Publicité
Les mesures anti-terroristes sont renforcéesEt de fait, les services de sécurité français sont en vigilance maximum. Suite à la réunion d'un Conseil de défense à l'Elysée, François Hollande et son comité restreint ont fait savoir, dans un communiqué, que les mesures de préventions anti-terroristes allaient être davantage renforcées dans les transports en communs et lieux publics. La carte des pays potentiellement dangereux pour les voyageurs français a également été étendue. 

Vidéo sur le même thème : Mehdi Nemmouche prévoyait un attentat à Paris le 14 juillet

En imagesTerrorisme : les pays considérés comme dangereux pour les ressortissants français

Algérie

Ce mercredi 10 décembre, après avoir accueilli Serge Lazarevic, le dernier otage français de retour en France, le président de la République a exhorté les Français à la prudence lors de leurs déplacements à l'étranger. Voici la liste des pays considérés comme dangereux pour le ministère des Affaires étrangères.   Des informations supplément...

Burkina Faso

 

Djibouti

 

Egypte

 

Emirats Arabes Unis

 

Ethiopie

 

Irak

 

Iran

 

Israël

 

Jordanie

 

Autres diaporamas