Pratiquer un sport quel qu'il soit dans le plus simple appareil, ça vous tente ? Ça tombe bien, puisque la tendance se développe aujourd'hui en France et les établissements consacrés au nudisme se multiplient. 

Faire du sport tout nu séduit les Français. Ils sont même de plus en plus nombreux à franchir le cap. Preuve en est, d'après France Info, 400 personnes se seraient dernièrement inscrites pour nager sans maillot dans une piscine municipale. L'objectif ? Profiter d'un créneau de deux heures exclusivement dédié aux naturistes. Salles de sport, restaurants...

Le phénomène prend de l'ampleur. Mais il n'est pas nouveau. Tout du moins en dehors des frontières hexagonales. C'est le cas de l'Argentine. Là-bas, des olympiades naturistes ont vu le jour en 2005. Deux ans plus tard, elle a même organisé un marathon nudiste. A l'époque, 66 personnes y avaient participé.  

Le sport nu, une pratique courante dans l'Antiquité grecque

Publicité
Regarder un calendrier de sportifs dénudé n'est pas tabou, mais pratiquer du sport nu l'est un peu plus. Pourtant dans l'Antiquité, les premiers athlètes des Jeux Olympiques exerçaient déjà leur discipline totalement nus. Les Grecs y voyaient plusieurs avantages : corps mis en valeur, pas de triche possible, fluidité des mouvements...

Mais est-ce réellement étonnant lorsque l'on sait que l’étymologie du mot gymnase vient du grec ancien "gymnasium" qui signifie "s’entraîner nu" ?

En vidéo : A la rencontre des naturistes qui ont désormais leur restaurant dans le XII ème arrondissement de Paris

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité