Le Plus a publié le témoignage de Christian et Valérie, heureux gagnants à l’Euro Millions le 7 novembre 2008. Cinq ans après, ils reviennent sur ce jour où ils ont empoché la somme de 15 millions d’euros.

Comme de nombreux français, Christian et Valérie ont tenté leur chance à l’Euro Millions. Toutes les semaines ils jouaient les mêmes chiffres, une combinaison gagnante le 7 novembre 2008 qui leur a permis de remporter la somme de 15 millions d'euros. Le couple a témoigné pour Le Plus.

Lui était magasinier, elle était à la recherche d’un emploi. Leurs vies ont basculé le jour où  les numéros 1-9-12-17-18, et le 3 et 4 en étoiles sont sortis, des numéros "que nous jouions chaque semaine depuis six mois", ont-ils expliqué en précisant avoir reçu "une charge d’adrénaline de + 500%".

Le couple, adepte des jeux avaient "déjà remporté de petites sommes, de l'ordre de 30, 50 ou 60 euros, mais là, avec 15 millions, on est "ailleurs"", ont-ils indiqué.

"Le buraliste s'est montré assez étonné voire dubitatif quand on lui a annoncé que nous étions les fameux gagnants. Il n'y a pas cru tout de suite. C'était une première pour lui aussi !", ont raconté les deux gagnants.

Le suivi de la FDJ

Mais ce changement de vie du jour au lendemain peut-être difficile à vivre pour les heureux gagnants. C’est pourquoi la Française des Jeux a mis en place un dispositif de suivi à partir d’un gain d’un million d’euros.

"Heureusement, on est très vite pris en main par la FDJ. Ils commencent par nous conseiller de mettre notre ticket dans un coffre, puis ils nous rassurent, ils nous disent de prendre le temps de bien réfléchir à la suite, d’être prudent" de même qu’ "un psychologue est là pour nous écouter, nous conseille", soulignent Christian et Valérie.

Une vie entière est chamboulée

Etre un gagnant d’un tel jeu n’est pas chose facile notamment pour leur entourage. Christian et Valérie n’ont, eux, pas perdu leurs amis. Cependant, "des bruits ont commencé à courir à notre sujet là où nous habitions (…) il y avait aussi des curieux qui tournaient autour de notre maison". Une décision qui a valu au couple un déménagement.

Christian a dû également quitter son travail. "Mon employeur m'a conseillé d'arrêter", a-t-il affirmé. "Je suis allé voir mon patron pour lui annoncer (…). Et, très vite, il m'a dit qu'il serait préférable que j'arrête car il avait peur que cela éveille de la jalousie au sein de l'entreprise et affecte l'atmosphère générale".

Place à une vie plus confortable

Le couple, qui est passé de "3 000 euros par mois à 3.000 euros par jour", vit plus confortablement. "Nous avons troqué la cafétéria pour les restaurants, le crémant pour le champagne..."

Mais Christian et Valérie se sont également accordés quelques dépenses généreuses à commencer par "l'achat d'une nouvelle voiture". Cette somme d’argent leur a également permis de partir en voyage à l’Ile Maurice. "C'était le voyage de noces que nous n'avions pas eu. Depuis, nous y retournons trois fois par an... ", ont-ils confié.

Publicité
Cinq ans après, le couple continue de jouer "de temps en temps". "Quand vous avez connu ça dans votre vie, vous n'avez qu'une envie : revivre cette émotion un jour", concluent Christian et Valérie avant d’ajouter : "si les premiers mois sont difficiles, aujourd'hui, on nage en plein bonheur".

En vidéo sur le même thème : La Française des Jeux fête ses 80 ans

Publicité